Marmelade d’oranges amères

Marmelade d’oranges amères
DSCN5633

Pour les amateurs, les connaisseurs et les curieux, sortez vos bassines à confitures ou votre plus grande casserole, janvier/février est la saison des oranges amères.

Pour environ 6 pots : 1 kilo d’oranges amères non traitées -Sucre suivant poids des fruits.

Laver les fruits et les couper en tranches très fines (avec la peau). Enlever les pépins et les réserver dans une mousseline ou de la gaze ou un filtre à thé, ficeler. Si vous n’aimez pas les grandes tranches, recoupez-les en 4 (voir conseils ci-dessous).

Peser les fruits, les déposer dans un saladier avec la mousseline qui contient les pépins. Ajouter 1 litre 800 d’eau par kilo de fruits. Couvrir et réserver au frais 24 h. Au bout de ce temps faire bouillir 1 heure sans couvercle. Laisser refroidir et remettre à nouveau 24h au frais couvert.

Retirer les pépins, peser et ajouter 1 kilo de sucre pour 1 kilo de fruits (avec le liquide de macération). Amener à ébullition, cuire 1 heure sans couvercle en surveillant, en remuant de temps en temps. Mettre en pot. Fermer à votre habitude et soyez patient, les confitures sont meilleures après avoir un peu attendu, mais ce n’est pas un péché si vous dégustez un pot tout de suite.

Ne laissez pas vos fruits macérer sans sucre dans une bassine en cuivre. Valable pour tous les fruits acides. Les oranges amères sont assez difficiles à couper en tranches, je procède donc de la façon suivante : je coupe le haut et le bas de l’orange et je peux de cette façon la poser bien à plat sur une des faces coupée et l’éplucher à vif. Puis je récupère la pulpe et le jus, je réserve les pépins, et j’émince très finement la peau que j’ai ôtée. Autre méthode : éplucher les oranges et récupérer le jus, réserver les pépins, puis émincer finement le peau.

Plus facile : si vous n’aimez les morceaux dans la confiture : mixez les fruits après avoir enlevé les pépins et après la première cuisson sans sucre.

lajzkka hhjjazm