Ya tomates et tomates…

Ya tomates et tomates…
Tomates_blog

On peut trouver maintenant sur les marchés des tomates différentes : d’anciennes variétés ? de nouvelles races ?

Je me suis laissée tenter, par gourmandise et curiosité et je vous présente sur cette photo : en haut “la tomate ananas”, à gauche “la noire de Crimée”, en bas “la kumato”. Il y a d’autres variétés : la tigrée, la figue, la torino. Elles sont surprenantes car elles sont dans chacune des variétés copie conforme au millimètre près. Des clones, c’est louche, non ! Surtout à l’heure ou l’Europe autorise les concombres courbes et les carottes noueuses.

Bon alors je les ai goutées, ben, bon, que vous dire, il y en avait une avec une petite saveur différente, je ne suis pas spécialiste, mais tout cela m’a fait penser que les meilleures tomates je les trouve l’été sur le marché de Boyardville à Oléron sur l’étalage de Madame M. primeurs, productrice. En particulier les “tétines de chèvres”, là je peux vous dire qu’il n’y en a pas 2 pareilles : mais qu’est-ce qu’elles sont bonnes, ça c’est de la tomate. A Paris, elles sont belles mais c’est pas bon.

lajzkka hhjjazm